Votre panier est vide  Votre compte

Avec le froid, le retour des gastro-entérites...

Avec le froid, le retour des gastro-entérites...

gastro.jpgLa prolifération d’infections lorsqu’il fait froid est due à la combinaison de deux phénomènes. D’une part, l’organisme est moins résistant contre les attaques extérieures. D’autre part, les virus, qui sont responsables de la majorité des épidémies hivernales, sont sensibles à la température !


Les gastro-entérites aiguës sont à l’origine de 1 million à 2,5 millions de consultations chaque année, et provoquent une épidémie annuelle  dont le pic se concentre en général entre décembre et janvier.
Les premiers cas apparaissent dès novembre et peuvent durer jusqu'au mois de mars, comme le virus de la grippe et les autres virus hivernaux.

Les symptômes de la gastro-entérite :
Les symptômes de la maladie, qui peuvent varier d’une personne à l’autre, sont la diarrhée souvent accompagnée de vomissements, de crampes abdominales, de maux de tête et de poussées de fièvre.
La principale complication à craindre est une déshydratation de l'organisme, en particulier chez les nourrissons et les jeunes enfants ou encore chez les personnes âgées.

Mesures de prévention :
Lorsqu'un membre de la famille souffre de gastro-entérite, des gestes simples permettent de lutter contre la propagation de la maladie :
- se laver les mains avant de préparer les repas
- se laver les mains avant de passer à table
- se laver les mains après être allé aux toilettes
- ne pas boire dans le verre des personnes malades ou partager leurs couverts.

A noter : pour les personnes qui mangent à l’extérieur le midi, dans des cantines ou des restaurants universitaires, il est conseillé de se laver les mains avec des solutions hydro-alcooliques vendues en pharmacie sous forme de gels liquides. Ce type de produit est pratique à utiliser car il sèche tout seul, sans rinçage.

Des remèdes naturels et Bio contre la gastro-entérite :

4-infusions-anti-gastro-pack-special.jpg

- Le thé noir, à prendre en tisane (laisser infuser le sachet au moins dix minutes pour faire sortir les tanins). Le thé noir est particulièrement efficace lors de diarrhées (grâce à sa teneur en tanins), ajouter éventuellement du sucre dans le thé pour compenser les pertes en suc.
- La camomille, la mélisse et la menthe à prendre sous forme de tisane contre les nausées.

Ces 4 infusions sont vendues séparément sur notre site et font l'objet d'un Pack avec une offre spéciale du 11/10/2013 au 31/03/2014 à 8 € les 80 sachets Bio (au lieu de 11.20 €)


La plupart des gens se rétablissent d'eux-mêmes en quelques jours sans traitement particulier.
Il suffit de se reposer et de ne pas manger ou boire tant que durent les vomissements pour permettre au système digestif de récupérer.

Evitez les jus de fruit, l'alcool ou les boissons gazeuses (y compris le coca).

Une fois les nausées disparues, vous pourrez reprendre progressivement une alimentation solide.

Mais attention si…
Si votre diarrhée dure plus d'une semaine, si vous constatez que vous avez du sang dans vos selles, si vous avez de fortes douleurs abdominales ou si votre fièvre est très élevée : ces symptômes ne sont pas prendre à la légère. Dans ce cas, appelez vite votre médecin traitant. Il est également important de contacter votre médecin ou le pédiatre si votre nourrisson ou votre enfant attrape votre gastro, car les jeunes enfants peuvent rapidement souffrir de déshydratation.

Nous attirons votre attention sur le fait que les produits vendus sur ce site ne sont pas des médicaments. Ces produits ne peuvent remplacer une alimentation variée et équilibrée ainsi qu'un mode de vie sain. Seul l'avis d'un médecin est valable en cas de maladie à traiter.

Commentaires (2)

Lulu
  • 1. Lulu | 11/10/2013
Le the noir ma grand mère le disait déjà, vous n'avez rien inventé !
Henry
  • 2. Henry | 11/10/2013
Merci pour ces infos !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau